ACCUEIL
 
 
REPORTAGES
LA PRESSE EN PARLE
 
CONTACT
   
/ BIOGRAPHIE / LIVRES / PUBLICATIONS PRESSE / LIENS /
     
 

 
Echantillon d'articles de la presse belge et française : publiés à l'occasion de la publication des livres :
 
Frédéric Hermann
Photographe
- "Haute Asie" -
- "de Paris ŕ Pékin par le Transsibérien" -
- "le Danube" -
- "Voyage au pays du souvenir 1914-1918" -
 
 
     
         
" Autour du Ballon d'Alsace "
Dernières Nouvelles d'Alsace
   
" A la faveur des vacances nous cherchons souvent très loin la beauté... Alors que nous ignorons celle qui se trouve à notre porte.
Fort heureusement, il y a les livres! Ainsi, ce magnifique album "Autour du Ballon d'Alsace", dont les photos étalent sous nos yeux les
paysages de rêve du pays vosgien d'Alsace, de Lorraine, de Franche Comté. Ces Vosges mythiques baignent toutes entières au fil de
quelque 200 images dans leur vapeur bleutée, féérique, irréelle-magique.
Fabienne Tisserand, journaliste-écrivain originaire de la région des Mille Etangs aux confins des Vosges lorraines et francs
comtoises, et Frédéric Hermann, reporter-photographe ayant roulé sa bosse en compagnie de Fabienne Tisserand d'ailleurs en Asie
et en Amérique latine, ont exploré avec autant d'amour que de curiosité les vallées et les contreforts des ballons vosgiens.
L'ouvrage, fruit de leurs recherches, est de toute beauté.
Images et textes, citations choisies : ils ont su mettre en valeur le terroir, les éclairages si spécifiques et si reposants, les paysages si
divers dans leur rusticité, qui font la richesse d'une contrée dont les choses et les gens respirent un bonheur tranquille qu'ils
souhaitent préserver." M. Th. G. 24 juin 2001.

   
 
 
L'Information
   
"C'est à un périple envoûtant que vous convient Fabienne Tisserand et Frédéric Hermann..." "...Vous serez séduits par les
photographies magnétiques de vallons embrumés, de forêts automnales empourprées..." "...Ce superbe livre au commentaire abondant
ne se contente pas d'enchainer les clichés de paysages, hommes et monuments sont aussi saisis..." "...Plus qu'une balade, ces
captures d'instants sont une invitation à la méditation." Stéphane Bréhier. Juillet 2001.
   
 
L'Alsace
   
"Fabienne Tisserand, journaliste-écrivain..." "...Avec Frédéric Hermann". "Les voici, à nouveau en tandem, rendant hommage,
dans un très beau livre, aux Vosges du Sud..." "Le Ballon d'Alsace s'étend sur trois régions ; l'Alsace, la Franche Comté et la
Lorraine. C'est à la fois sa richesse et son handicap. Les auteurs en tirent pour leur part le meilleur profit afin de valoriser
la diversité et la complémentarité des paysages comme des hommes.
Une oeuvre d'autant plus remarquable (les photos, d'un classicisme délicat et aérien, donnent singulièrement envie d'y aller voir) que
le Ballon d'Alsace en tant que tel et au sens plus large n'a encore fait l'objet que de peu de publications." L. N. 20 mai 2001.
   
EDITIONS
LA RENAISSANCE DU
LIVRE

Fabienne Tisserand
&
Frédéric Hermann
-
( 2001 )
 
 
L'Express / Le Vif / Weekend
   
"Barrière naturelle entre peuples latins et germaniques, les Vosges ont de tout temps subi les assauts répétés de la soldatesque..."
"...Les Ballons d'Alsace furent sites d'épreuves mais aussi de poésie..."
"...Ce livre de belles images sublime une région enchanteresse..." M. Ho. 1er juin 2001.
   
   
Buzz
   
"A moins de 500 km de chez nous se dresse une région magnifique classée Grand Site National, le Ballon d'Alsace..." "...les paysages
valaient assurément l'hommage rendu dans ce très beau livre..."
"...Avant d'y faire un saut et de découvrir ce superbe territoire, nirvana des promeneurs et des amoureux de la Grande Verte,
plongez dans cet ouvrage richement illustré." Juillet 2001.
   
     
     
RETOUR HAUT DE PAGE
" Haute Asie "
Maison Décors & Intérieurs
   
 
"La Haute Asie est restée une terre sauvage, indomptée dans ses régions les plus extrêmes. C'est aussi un magnifique berceau de
peuples altaïques aux traditions fascinantes. Les auteurs vous guident à la lisière de la Taïga, dans la Mongolie des steppes, le long de
la Grande Muraille de Chine, des monts Altaï aux monts T'ien Chan, dans les oasis de la route de la soie, dans les hautes vallées
du Karakorum... des photos magnifiques, des textes colorés vous dressent en détail l'un des plus beaux visages de l'Asie." Avril 2001.
   
 
Grands Reportages
   
"Voici un livre qui se déroule comme un grand reportage à la dimention des espaces traversés et des hommes qui les peuplent...."
"..En plus des images de qualité on découvre aussi des documents plus rares et quelques précieux moments de grâce." Novembre 01.
   
 
Le Figaro Littéraire
   
"C'est un vaste territoire qui s'étend des lisières de la taïga russe..." "...avant de buter contre l'Himalaya." La journaliste Fabienne
Tisserand et le photographe Frédéric Hermann l'ont arpenté durant une dizaine d'années.
Loin des clichés habituels sur les immensités sauvages, le duo a pris le parti de privilégier les habitants de ces pays, habitants qui
accueillent la modernité avec autant d'enthousiasme que le printemps après un long hiver sans jamais renier leur mode de vie."07/12/00.
   
 
Ouest France Dimanche
 
"...des yourtes en mongolie, des monastères tibétains, des nomades mongols de Gobi voyageant au pied de l'Altaï. Des
villes de culture dominées par les mosquées dans les anciennes oasis de la route de la soie, des vallées de bergers au milieu des
sommets du Karakorum au Pakistan : les peuples de Haute Asie sont étonnamment divers, ils fascinent d'autant plus qu'ils sont bien
difficiles à atteindre. Les auteurs ont voyagé 9 ans pour nous, dans ces contrées..." 10/12/2000.
 
 
Idéat
 
"Ce livre est génial, la Haute Asie est l'écrin grandiose d'une multiplicité de peuples fantastiques : Mongol, Tsataans,
Kazakhs... Frédéric Hermann, photographe reporter, nous dévoile un talent rare." Décembre 2000.
 
EDITIONS
LA RENAISSANCE DU
LIVRE

Fabienne Tisserand
&
Frédéric Hermann
-
( 2000 )

 
Atlantica
 
"De la Grande Muraille aux steppes de Mongolie, la Haute Asie a été une terre d'empire, d'aventure mais aussi d'échanges.
Elle reste une région du monde grandiose et fascinante que ce bel album nous offre de parcourir et d'admirer." Décembre 2000.
 
 
Gaël
 
"Pasteurs nomades, agriculteurs ou artisans, ils sont Oïrads, Tsataans, Mongols ou encore Kazakhs. On s'immerge avec
plaisir dans ces terres et déserts du bout du monde, tant pour la beauté des photos de Frédéric Hermann que pour
les mots de Fabienne Tisserand." 01/12/2000.
 
   
L'Express / Le Vif / Weekend
 
Les deux auteurs, Fabienne Tisserand et Frédéric Hermann, collaborateurs occasionnels à Weekend / Le Vif / L'Express et fous
amoureux de l'Asie, nous offrent ici la somme de leurs nombreux voyages en Haute Asie. Outre un texte fort instructif qui nous
explique la provenance et la vie quotidienne des peuples turco-mongols qui habitent cette magnifique région, il nous faut
souligner l'extraordinaire travail photographique réalisé.
Un travail mettant en évidence au travers de magnifiques portraits vivants et colorés les habitants de ces contrées rudes et sauvages.
Après lecture de cet album, de belles envies de découvertes ne peuvent que naître." Ch. P. 15/12/2000.
 
 
Marie Claire
 
"Ils sont partis au fin fond de la Haute Asie, sur les traces de Gengis Khan et de la route de la soie, à la rencontre de peuples
méconnus, mais néanmoins attachants. Séduis par des paysages grandioses, démesurés, les reporters Frédéric Hermann et
Fabienne Tisserand nous ont rapporté un très beau livre." Décembre 2000.

 
 
INTERWIEW DES AUTEURS
 
  M.C: Pourquoi avoir choisi cette région si peu connue ?
F.Tisserand: Nous y avons découvert un mode de vie nomade, en rapport avec la nature,
qui est fabuleux. J'ai
été stupéfaitte par le contraste entre leurs conditions de vie et leur joie
de vivre, ce sont des gens très blagueurs......
M.C: Comment réussissez-vous à capter des portraits de peuples qui peuvent sembler
farouches ?
F.Tisserand: Un élément important dans ce type de voyage, c'est d'apprendre à s'arrêter
afin d'arriver à entrer dans l'esprit des habitants et ne pas hésiter à rester trois semaines dans
un seul endroit.
 
 
Flair l'Hebdo
 
( Autour du monde ) - "Grands voyageurs, Fabienne Tisserand et Frédéric Hermann nous font découvrir avec ce livre magnifiquement
illustré la vie des nomades des steppes et la beauté sauvage des paysages de la Taïga..."
"...Une porte ouverte sur un autre monde." Cl. de. B. 09/11/2000.
 
(A vous livre)
Antipode / Radio 105.5 - Brabant Wallon
 
"F. T, journaliste écrivain et F. H. photographe sont déjà de vieux professionnels des livres et des écrits consacrés aux contrées
lointaines. Cette fois, ils nous offrent un magnifique livre consacré à la Haute Asie...""...Le texte est limpide, l'iconographie
envoûtante. Une exploration aux mille plaisirs assurés." Denis Leduc. 21 décembre 2000.
 
 
Vers l'Avenir, éd. Namur
 
"...Le beau livre que lui consacrent F. T. et F. H. nous propose un extraodinaire parcours qui démarre à la lisière septentrionale de la
Mongolie, sur les pentes des monts Saïan, et se termine 170 pages plus tard dans les hautes vallées du Karakorum...". 03/11/2000.
 
     
   
RETOUR HAUT DE PAGE
" De Paris à Pékin par le Transsibérien "
Le Figaro Littéraire
 
 
"Voici un livre qui dit la vérité sur ce train mythique qui parcourt plus de 9000 km de Moscou à Vladivostok : que l'inconfort y est la
norme, la détresse et la misère fréquentes, mais aussi qu'on y croise tous les peuples de cet empire si bariolé, des paysages d'une
mélancolie grandiose, des fleuves continents, des villes majestueuses et délabrées, des bourgs perdus dans l'immensité de la taïga...
Un merveilleux album plein de cette poésie sibérienne que rien n'entame, ni le froid, ni l'isolement, ni le dénuement.
Feuilletez-le : vous serez vraiment dans le Transsibérien." 20 décembre 2001.
 
 
La Croix
 
".....Cet ouvrage splendidement illustré met l'eau à la bouche, si cela était besoin. Les auteurs ont fait le voyage, ils en reviennent avec
cette moisson d'images tout à la fois mythiques et familières. Visages et paysages s'entrecroisent au long de cette odyssée vers l'Est,
peut-être la dernière vraiment magique." 8 décembre 2001.
 
 
La Voix du Nord
 
"En noir et blanc, nous sommes à bord du Transsibérien...""...En couleur, nous découvrons les villes de Russie, Sibérie, Mongolie,
Mandchourie. Grandiose et émouvant." 14 décembre 2001.
 
 
Notre Temps
 
"...Le Transsibérien emmène les rêveurs les plus fous. A bord, chacun oublie sa propre vie pour mieux se plonger dans cette traversée
mythique. Varsovie, Moscou, Krasnoïarsk, Oulan-Bator..., toutes ces étapes jusqu'à Pékin enivrent par leur curiosité et leur exotisme.
A faire ou à imaginer à travers les pages de ce brillant ouvrage." Décembre 2001.
 
 
Grands Reportages
 
"Où et quand commence l'Orient ? C'est la question que se posent les auteurs de ce livre, plusieurs fois embarqués à bord du mythique
Transsibérien entre Paris et Vladivostok.....""...Place à l'histoire : des témoignages sur l'URSS ou la Chine d'hier s'effacent, laissant
place à la vitalité du présent, des vivants. Au-delà des photos, les textes justes éveillent ce désir d'Orient." Février 2002.
 
EDITIONS
LA RENAISSANCE DU
LIVRE

Fabienne Tisserand
&
Frédéric Hermann
-

( 2001 )
 
Marianne
 
( Les 400 coups ) . "Coup de coeur : Train mythique que le Transsibérien qui mène de Paris à Pékin, dans une envolée d'extrêmes:
extrême-Est, extrême-Orient, extrêmement long voyage sur la plus longue voie ferrée du monde. Ce périple-ci, Fabienne Tisserand et
le photographe Frédéric Hermann l'on fait et en rapportent un fabuleux ouvrage...""...Les photos prises hors du train sont en couleur
et les intérieurs en noir et blanc. Ceux-ci sont exceptionnels car ils continuent de vibrer de ce que sont les voyages en train: beaucoup
d'ennui, le beau regard d'un passager entr'aperçu..." "...Et c'est tout cela qui, évidemment, rend ce livre si attachant."26 novembre 2001.
 
 
Télérama
 
"Un siècle après la construction de la ligne, le Transsibérien reste un mythe absolu. En voici le mode d'emploi. D'abord, il faut être assez
fou, plutôt patient et endurant, très sociable et très curieux pour s'embarquer dans une expédition de 15000 km......"
"...Et, à bord du train, une fraternité soûlante, un art de vivre au ralenti...." 28 novembre 2001.
 
 
 
Dernières Nouvelles d'Alsace
 
"Voyage peu banal...effectué à bord du train mythique à travers l'histoire, la géographie, les civilisations...." "...dans une ambiance
très particulière, magnifiquement illustrée. Les auteurs de l'ouvrage: Fabienne Tisserand, ingénieur en aménagement du territoire
avant de se consacrer à l'écriture, et Frédéric Hermann, reporter-photographe, font vivre deux voyages au lecteur...."
"...autant d'images magiques, grandioses dans leur sérénité." 5 décembre 2001.
 
 
Le Soir de Bruxelles
 
"Le 29 mars 1891 naissait sous la plume du tsar Alexandre III un mythe de froid, de douleur, de puissance: le chemin de fer
transsibérien, l'ancien fantasme de rallier l'Europe et l'Extrême-Orient par voie terrestre.....""...Un tracé ponctué d'autant de visages
inconnus que d'anecdotes saisies en noir et blanc pour la grâce de la vie du train et en couleur pour le choc des villes. La sensibilité de
F. Hermann, le photographe, et le style de chroniqueur de F. Tisserand font de ce livre un voyage." O. H. 23 novembre 2001.
 
 
La Dernière Heure
 
"C'est du rêve à l'état pur que procure ce livre de photos. Rêve d'Orient et de cultures lointaines pour un voyage mythique à bord du
célèbre train. Frédéric Hermann et Fabienne Tisserand partagent leur périple avec passion." 21 décembre 2001.
 
 
Télévision Suisse Romande
 
"Transsibérien... un mot qui continue de faire rêver. Grâce à Blaise Cendrars, bien sûr, mais aussi à travers d'autres acteurs du rêve, qui
ont pour noms des villes: Iékaterinbourg, Novossibirsk. Grâce à la sensibilité des deux auteurs, la lucidité et l'objectivité sont aussi
du voyage..." "...En lisant et en regardant ce très beau livre, nous sommes bercés par le fameux rythme des essieux du Transsibérien.
Une merveilleuse illustration de la littérature du partir." ( Une encre de très belle qualité ). 24 janvier 2002.
 
Télérama " Un ticket pour le Transsibérien "
Radio / France Inter / "Au détour du monde"
 
"Pendant tout l'été, France Inter offre à ses auditeurs un ticket pour le mythique Transsibérien..La reporter Gwenaëlle Abolivier entraine
à sa suite Fabienne Tisserand pour mieux nous décrire ce trajet d'un mois, long de 7800 km......". Laurence Le Saux. 17 juillet 2002.
 
 
Les librairies de Voyageurs du Monde :
Sibérie / Sélection juin 2006
 
Beaux-Livres : "De Paris à Pékin par le Transsibérien", par F. H. & F. T. 222 pages.
"Journal de voyage essentiellement photographique. Texte essentiellement factuel et d'une rare modestie qui ajoute au plaisir du lecteur."
 
     
   
RETOUR HAUT DE PAGE
" Le Danube "
Dernières Nouvelles d'Alsace
 
"De sa source, en Forêt-Noire, à son embouchure, en mer Noire, le Danube s'écoule sur 2888 km. Ses eaux tantôt calmes, tantôt
tumultueuses traversent dix pays. Le long de ses rives bat le coeur de l'Europe dans sa richesse, dans sa diversité...."
"Fabienne Tisserand, journaliste-écrivain et Frédéric Hermann, photographe qui déjà nous ont fait découvrir avec amour et poésie les
charmes des Vosges explorent le fleuve mythique : sa géographie, son économie, les tribulations des armées qui ont campé sur ses
berges, la variété des cultures qui ont émergé dans les villes érigées au fil de ses boucles...."
"Un texte fort documenté écrit dans un style précis, alerte, accompagne quelque trois cents photos couleur magnifiques, plus
belles et évocatrices les unes que les autres: portraits, paysages, monuments...
Bref, de ce Danube jaillit ainsi un album à la fois ouvrage d'art et d'histoire, porte ouverte sur une réalité faite de rêve."
M . Th. G. 4 juillet 2003
 
 
The Lion
 
"Le voici dans tous ses états ce fleuve imposant ! Le nouveau livre de Fabienne Tisserand et Frédéric Hermann nous rapelle que, né
en Allemagne du sud, il se termine par un vaste delta sur la mer Noire. Deuxième fleuve d'Europe après la Volga présentant sur ses
bords des cités célèbre, comme Vienne, Budapest, Belgrade, avec leurs ouvrages d'art et leur architecture majestueuse, leurs jardins
et leur paysages grandioses. Les photographies reproduisent tout cela avec fidélité, privilégiant l'humain, sans pour autant
négliger les manifestations de la nature." Novembre 2003.
 
EDITIONS
LA RENAISSANCE DU
LIVRE
Fabienne Tisserand
&
Frédéric Hermann
( 2003 )
 
Vers l'Avenir
 
"On suit tout son parcours, de sa source à son embouchure sur la mer Noir...Entre-temps, le Danube aura traversé ou bordé dix pays,
baigné des villes millénaires, creusé son lit à travers les montagnes et les plaines, servi de trait d'union pour une mosaïque de
peuples. Le fleuve au double visage, sauvage et dompté, se présente à la fois comme une frontière et une synthèse pour les mondes
nordique et méditerranéen, pour l'Est et l'Ouest." 31 mai 2003.
 
   
   
RETOUR HAUT DE PAGE
" Voyage au pays du souvenir - 1914 - 1918 "
Paris Normandie
 
 
"De la mer du Nord à l'Alsace, une longue blessure : le front de la Grande Guerre, de 1914 à 1918, des terres à jamais marquées.
Ypres, Notre-Dame de Lorette, Albert, Péronne, le Chemin des Dames, Verdun, les Eparges.
Autant de hurlements silencieux, autant de lieux de sacrifice, voués à la mémoire.
Frédéric Hermann est photographe et Fabienne Tisserand, avec laquelle il effectue depuis plus de dix ans des reportages en Europe,
Asie du Nord et Amérique du Sud, a été ingénieur en aménagement du territoire.
Leur Voyage au pays du souvenir propose une (re) découverte de ces lieux de mémoire, et à travers eux de l'histoire. Ouverture
évidemment chargée de symbole sur une double page de cérémonie franco-allemande au Chemin des Dames.
Les auteurs ont exploré des sites tragiques, et Frédéric Hermann les a souvent sublimement photographiés...""...Les auteurs nous
offrent aussi une vision fantastique des ruines de l'abbaye de Vauclair. Mais la force du livre est de marier divers styles et
techniques photographiques. Et ce très prenant voyage sur des terres où se retrouvent bien des nations est aussi relaté dans
un dur noir et blanc..." François Henriot. 14 novembre 2003.
 
 
Ouest France Dimanche
 
"Près de 90 ans après la guerre 14-18, les paysages des champs de bataille portent encore les stigmates de la folie des hommes :
nécropoles, bunkers, tranchées, forêts marquées au fer , monuments du souvenir..." "...Les auteurs ont suivi les lignes de front des
Flandres à l'Alsace. Instructif et saisissant." M. D. 7 décembre 2003.
 
 
Dernieres Nouvelles d'Alsace
 
"Que dire encore sur la Première Guerre Mondiale ? Frédéric Hermann, photographe-reporter, et Fabienne Tisserand, journaliste,
ont choisi avant tout de donner à voir. A travers un livre magnifique, ils proposent un voyage partout où les combats fratricides ont
marqué des terres, en France et en Belgique : Yser, Lys, Artois, Somme, Marne, Meuse, Moselle, Ballons des Vosges.
Les photos des paysages et des monuments dressés en mémoire des milliers de vies sacrifiées sont accompagnés de textes
minimalistes et justes, didactiques ou signés par des écrivains français ou allemands ayant vécu la Grande Guerre, comme
Barbusse, Cendrars, Jünger, Remarque..."
"...Aujourd'hui, ces lieux de mémoire et ces vastes nécropoles, exemples de la déraison humaine, fascinent toujours.
Ce livre se veut un hommage muet et respectueux." M. B. G. 01 janvier 2004.

 
EDITIONS
LA RENAISSANCE DU
LIVRE
Fabienne Tisserand
&
Frédéric Hermann
( 2003 )
 
La Croix du Nord
 
"Le Front de la Grande Guerre est inscrit dans le paysage du Nord de la France et de la Belgique, où se lisent encore les événements
sanglants du début du XXe siècle..." "...Ce pays a son temps propre, rythmé par les cérémonies commémoratives..."
"...Mais ce pays n'a pas de langue, car toutes les nations s'y retrouvent. Venus d'Allemagne, de France, de Belgique,du Royaume-Uni,
les écoliers s'y rencontrent. Les enfants et petits-enfants d'une multitude d'Européens, d'Africains, d'Asiatiques,et d'Océaniens
y sont attachés.
Ce livre a été conçu comme une invitation à voyager dans ce pays paradoxal, à la fois proche et lointain. Il propose une découverte
des lieux de mémoire de la Grande Guerre, qui sont des portes ouvertes sur l'histoire.
Il rend un hommage à ceux dont l'unique espoir a peut-être été que, plus tard on se souvienne." 7 novembre 2003.
 
 
 
Nord Eclair
 
"...L'éditeur tournaisien La Renaissance du Livre publie un album aussi beau que poignant, magnifiquement illustré, un livre à la
fois hommage aux si nombreux morts, et à la fois découverte de ces lieux de mémoire..." "...Toujours chercher le sens, et parfois,
trouver le non-sens. Pourquoi ? Comment ? De la mer du Nord à l'Alsace, nous n'avons pas seulement vu les traces de
l'horreur. En parcourant l'ancienne ligne de front, en l'explorant, il nous a semblé pénétrer aussi dans un monde à part,
jalonné de cimetières, rythmé par les commémorations, hanté par le souvenir, visité par des gens du monde entier.
disent en substance les auteurs du livre, tous deux passionnés par le monde et les cultures du monde." G. P. E. 11 novembre 2003

 
 
Vers l'Avenir
 
" L'étrange pays du souvenir ". " Ce pays là est tout à la fois belge et français. Mais ses habitants invisibles appartiennent à bien plus
de nationalités encore. Ce sont les soldats de la Grande Guerre inhumés par dizaines de milliers dans cette terre de combat,
aujourd'hui apaisée et devenue désormais leur patrie commune..." "... Fabienne Tisserand et Frédéric Hermann viennent de
parcourir ces lieux de mémoire..." "...Mais on ne visite pas ces régions en simples touristes. Les deux voyageurs ne sont pas sortis
indemnes de leur pélerinage. Ils ont découvert un pays paradoxal, à la fois proche et lointain qui les a profondément
boulversés. Et aujourd'hui, ils nous livrent leurs réflexions et leurs émotions dans un superbe ouvrage, qui tient à la fois de l'album
de photos et du journal de voyage..." "...Ce pays a aussi son propre temps, son calendrier scandé par les cérémonies du souvenir.
Il se livre à nous au travers des textes de Fabienne Tisserand et des remarquables photos de Frédéric Hermann, un reporter
qui a l'oeil à tout, à la beauté et au symbolisme du paysage, à l'émotion qui se dégage des monuments et des sites."
Jean-Marie Doucet . 5 mai 2004.
 
 
Ciné Télé Revue
 
" C'est presque un devoir de mémoire que de posséder ce livre, qui, sous le prétexte d'un voyage virtuel dans le Nord de la
France et en Belgique, nous fait revivre parfois de manière douloureuse l'enfer vécu par les poilus de la Grande Guerre.
L'histoire d'une région à jamais marquée dans sa chair, où beaucoup de nations se sont retrouvées le temps d'un conflit." 18 / 12 / 2003
 
 
Parutions.com - L'actualité du livre -
 
"...C'est à un pélerinage le long de l'ancienne ligne de front, à la recherche des traces commémoratives de cette tragédie européenne,
que nous convient le photographe Frédéric Hermann et Fabienne Tisserand..." "...Contrairement à l'ouvrage de J. S.Cartier,
Traces de la Grande Guerre, paru chez Marval en 1994, cet album s'attache bien davantage aux édifices construits par les
survivants et les familles des tués qu'aux vestiges des combattants et des combats eux-mêmes. Les deux ouvrages apparaissent
ainsi tout à fait complémentaires, ceui de F. Hermann et F. Tisserand mettant bien davantage l'accent sur la pérennisation du
souvenir par les jeunes générations et sur le regain d'intérêt actuel pour cette période. Mariant la couleur et le noir et blanc, les plans
larges et la photographie de détail, il nous offre un panorama complet de cette immense ligne de feu devenue aujourd'hui un lien qui
unit les Européens dans un même désir de dépasser les antagonismes d'hier." "L'auteur du compte rendu: Agrégé et docteur en
histoire, Jean-Noël Grandhomme est l'auteur d'une thèse, " le Général Berthelot et l'action de la France en Roumanie
et en Russie méridionale, 1916 - 1918" (SHAT, 1999). Il est actuellement PRAG en histoire contemporaine à
l'université "Marc Bloch" Strasbourg II. ( Mis en ligne le 20/02/2004 )".

...
 
RETOUR HAUT DE PAGE
ACCUEIL
 
Réalisation, conception du site : copyright Frédéric Hermann © 2009 - 2017